La foncière

On suivra les cours au contact de la résistance des 3,5 dont le dépassement donnera un signal d’achat pour viser les 3,75. La prochaine résistance se situe à 4,2.
ALTRAN et la résistance des 6,19 : étant donné qu’il y a eu des petites incursions au-dessus de ces niveaux qui ont été repoussées par les vendeurs, un ASD au-dessus des 6,22 (à 6,23) me semble adéquat.
AFFINE et la résistance des 14,56 : la foncière présente toujours une forte décote par rapport à son ANR qui est de 26,4 € / titre … pour un cours actuel de 14,56 €.
ALSTOM sur le support des 24,87
– 24,9 Le marché est sévère avec cette valeur, il attend vraisemblablement des confirmations ou des retours de la direction suite aux rumeurs de ces dernières semaines (le 3ème trimestre aurait été faible). Le long chandelier rouge de vendredi qui englobe celui de jeudi n’inspire pas confiance. Si cela venait à lâcher, le prochain support se situe vers les 24,25.
Le titre CGG a été bien travaillé la semaine dernière.
La valeur a aligné 19 chandeliers rouges consécutifs et ce, sans avoir divulgué la moindre mauvaise nouvelle. Après avoir annoncé un taux global d’occupation de ces navires en légère baisse, la bourse a surtout salué l’absence de mauvaises nouvelles. Ce phénomène arrive souvent en bourse. Cela a permis aux cours de s’extirper de ce canal baissier TCT. Il s’est ensuite formé deux chandeliers à petits corps avec de longues mèches ce qui indiquent que les baissiers / vendeurs ont toujours leur mot à dire. Pour le cas de CGG, ce sont les US qui vendent l’après-midi.
Les plus agressifs pourront tenter un trade agressif sur AREVA. Le titre pourrait profiter de la venue en Turquie de l’insupportable Montebourg. Je suis convaincu que le cours de l’uranium et les valeurs liées au secteur du nucléaire retrouveront dans les prochaines années des cours proches de ceux constatés avant la catastrophe nucléaire de Fukushima.
Les cours étaient bloqués sous la petite résistance des 14,15 dont ils se sont affranchis au cours de la séance de vendredi. Je pourrais tenter un petite trade lors d’un éventuel dépassement des plus hauts de vendredi, au-dessus des 14,4.

watching list !

Je me souviens avoir tradé la biotech US ARIAD PHARMA sur les 2-3 $. Deux années plus tard, le titre se traitait sur les 24 $. Le titre vient de chuter de 65 % suite à la publication que sa molécule phare provoquerait des caillots de sang et des problèmes cardiaques. Je l’ai donc remis dans ma watching list !
Je vais m’intéresser à APRICUS, très décoté et qui n’a même pas profité de la surperformance du secteur de la biotech.
Du côté des graphiques, on surveillera CYTOKINETICS.
Le graphique est limpide : suite à quelques déceptions rencontrées lors de la parution de résultats cliniques, la valeur CYTOKINETICS a abandonné plus 50 % depuis les récents plus hauts. Le titre a fini par trouver un support sur la base de son canal haussier. On surveillera le titre dans les prochaines séances car les cours viennent de sortir du canal baissier CT ce qui devrait provoquer la continuité du rebond dans les prochaines séances. Je pourrais tenter un achat au-dessus des plus hauts de vendredi, cad au-dessus des 7,5. L’objectif principal sera les 9$. A suivre …

On surveillera aussi OVASCIENCES : la FDA devrait donner un retour concernant le programme de la reproduction assistée durant la semaine du 21 octobre. Dans un souci de diversification, je suis rentré pour le LT sur l’italienne VIANINI INDUSTRIA il y a quelques semaines. Cette société détient une trésorerie nette de 0,8 € à laquelle s’ajoute la valorisation des titres Generali et Cementir que VIANINI détient et qui représentent une valorisation de 0,85€/titre soit une valorisation totale de 1,65 €/ titre … et encore je ne prends pas en compte les actifs, le métier, etc….
GULF KEYSTONE (GKP) est une pétrolière anglaise qui détient 10 Milliards de barils de réserves pour une valorisation boursière de 2,6 Md$ (j’ai converti volontairement de la livre en dollars).
Quand on sait qu’une pétrolière arrive à extraire 25 % de ses réserves …
on peut considérer que ces 2,5 Md de barils sont valorisés à 2,6 Md$ soit un baril à un prix de 1 $ … alors que les transactions s’effectuent sur des ratios de 10-12$ par baril.
Vous comprenez pourquoi je vous en parle ? ;). Je pense donc constituer une ligne pour le MT. A noter que le titre est éligible au PEA.